Festival du film court de Mont-Tremblant

sam., 28 nov., 2015

Le Festival court sera au Bar Igloo de Mont Blanc le samedi 28 novembre dès 19h, présenté par le Festival du Film Court de Mont-Tremblant et de Saint-Faustin-Lac-Carré. Une projection de 11 films sera présentée tout au long de la soirée : Animation, humour, drame, adversité et politique.

Ces films s’adressent à un public de tous âges et l’entrée est GRATUITE. La ville de Saint-Faustin-Lac-Carré demande aux participants d’apporter une denrée non périssable.

Le festival permet aux gens de découvrir des films divertissants de grande qualité, mais très différents de ce qu’ils ont l’habitude de voir, et de développer chez les petits comme les grands des goûts bien à eux. Les spectateurs qui viendront le 28 novembre pourront découvrir ou redécouvrir des petits chefs-d’œuvre qu’ils n’auront pas l’occasion de revoir, mais aussi profiter de petits films drôles réalisés avec des jeunes et des adultes de la région.

Réservez votre place pour une soirée chaleureuse en famille ou entre amis au 819-688-2161 poste 258

Programmation

Le chandail : Ce court métrage d’animation, avec humour et nostalgie, ressuscite l’époque des années 1940 où tous les jeunes étaient subjugués par leur idole, Maurice Richard. L’écrivain Roch Carrier n’y échappa point et il nous livre ici les impressions et les sentiments d’une enfance empreinte des modèles du temps.

Diagnostic : Fabrice Bracq, France 2013 – Le Dr Semyc est un spécialiste d’une maladie très répandue pour laquelle il n’existe aucun traitement à ce jour. Annoncer le diagnostic est donc un exercice…

Idiots : Big Lazy Robot Visual Effects Production, Espagne 2013 – Des petits robots découvrent un nouveau smartphone, le iDiot 4.

Léo Samson : Marie-Claude Sauvé, Québec 2010 – Court-métrage sur la vie de Léo Samson ; peintre, musicien, photographe, patenteur, hôtelier, aviateur, courseur…

Patchwork : Jean-marc Roy Philippe-David Gagné, Québec – Rencontre avec la Guilde des Courtepointières du Saguenay. Parle, parle, jase, jase. Hier, aujourd’hui, demain. Coudre, rabibocher, raccommoder, rafistoler, rapetasser, ravauder, repriser. La Cadillac de l’art textile : Monde rapiécé ou pièces choisies ?

Le signalement : Nicolas Picq, Québec 2015 – Saint-Faustin-Lac-Carré 2015, un signalement à la DPJ été fait dans la rue du Lac en Pente, révèle des négligences de parents et plus encore.

Parc pour enfants : Nicolas Picq, Québec 2015 – Quatre hommes impliqués en politique dans des partis différents se retrouvent sur une aire de jeux à surveiller leurs enfants. Observant un enfant qui tyrannise les autres, ils se mettent à philosopher sur la place de la démocratie dans notre société et sur l’importance de voter.

Trotteur : Arnaud Brisebois Francis Leclerc, Québec 2011 – Métaphore de l’adversité, une course infernale contre un adversaire sans pitié. Un duel à finir entre un jeune homme et une locomotive.

Paulie : Andrew Nackman, USA 2012 – Paulie, neuf ans, est en classe de quatrième. Habitué à être l’élève le plus doué de la classe Paulie fait un sans-faute à chaque test. Il gagne toutes les compétitions d’orthographe et de sciences et ne perd jamais.

Cargo Cult : Bastien Dubois, France 2013 – Pour Arthur C. Clarke : « Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie ». En Papouasie, pendant la guerre du Pacifique, des Papous cherchent à s’attribuer les largesses du dieu Cargo, en développant un rite nouveau.

Buskashi boys : Sam French, USA / Afghanistan 2011 – Ce court-métrage de Sam French est l’histoire de deux amis, un mendiant et un fils de forgeron, qui rêvent de devenir joueurs de bouzkachi, un sport afghan aussi sanglant que légendaire.

 

« Retour aux événements